Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2009

Feu de joie!!

J'ai eu mon examen!

J'ai eu mon examen!

J'ai eu mon examen!

laurier.giflaurier.giflaurier.gif

Maintenant, je peux tout mettre au feu. Mes supports de cours, mes notes, le retour d'expérience de mes collègues qui l'ont passé avant moi! Direction le feu! Tout!!

Et à part ça, gros coup de mou ce dimanche, fatigue, mal à la gorge, pas envie de sortir... Aujourd'hui, cela va mieux. Et il le faut parce que demain, c'est grosse pression. Je participe à une conférence, ça c'est plutôt cool. Mais mon entreprise doit présenter un papier et l'orateur normalement désigné ne peut pas venir. Et celui qui connait le mieux le sujet après lui, et bien c'est moi. Alors voilà, je vais être un des orateurs! Et là pour ça, y'a la pression qui monte tout doucement...

03/11/2009

A chacun son choix

A chacun ses excuses, pour certains c'est la technologie défaillante, pour d'autres c'est le mauvais temps, pour d'autres c'est le beau temps. Et bien pour moi hier soir, c'était ... jour de courses! Mais au supermarché.

Mon imagination de cuistot était mise à rude épreuve depuis une semaine sur le thême : "Comment accommoder les restes du frigo avec des conserves", et là, elle a saturé. Et donc direction le supermarché pour un remplissage total de frigo et de placard. Avec tout ça, on est rentré tard, le temps de ranger tout et il était encore plus tard. Donc pas de test et pas de sortie.

Et pour ce soir, j'ai aussi trouvé quelque chose en anticipant un peu : il pleut!!! Comme il pleut, je suis en transport en commun (Chéri ayant le privilège de la voiture pour ces jours là) et donc mouillée. Alors ce soir, en rentrant, ma seule envie sera de me sécher, et donc pas de ressortir ensuite pour me remouiller.

Comme quoi, c'est simple de se trouver des excuses.

raisons_1.jpg

Oui, c'est ça, vraiment dégonflée sur cette affaire.

Pourtant j'ai envie de recourir, mais bon, j'ai aussi un peu peur de reprendre et que cela n'aille pas comme je le souhaite. On verra demain. Peut être...

30/10/2009

BAMM

Comme les volontaires se font rares pour les 24h du Téléthon, et bien je ne les ferai pas. Ou alors si mais dans la version 'Loisir' où l'on courre ce que l'on veut. A moins que je ne fasse les 10km à l'hôpital de la Pitié Salpétrière (toujours pour le Téléthon et toujours le 05/12).

BAMM ou Bilan Avec Moi-Même

Cela fait exactement 16 jours que j'ai pas couru (après le bus ou le RER, cela ne compte pas). Après un moment d'envies folles d'y aller, puis une période de résignation, j'ai de nouveau envie de sortir, de profiter de ces belles journées d'automne sèches et pas trop froides.

Niveau BAMM :

- je marche normalement,

- je monte et descend les escaliers normalement,

- ce matin, j'ai tenté des 'montées sur la pointe des pieds', j'en ai fait 4 pas plus, et la bonne nouvelle, c'est que je n'ai pas mal. Il y a quelques jours, c'était impossible.

courir_2.jpgJe n'ai plus qu'à tenter quelques sautillements sur place et je pourrai y aller. Ce week-end, je rentre dans ma famille, je ne pourrai donc pas courir, donc je recule le test ultime à lundi prochain. En fonction du résultat, j'enfilerai mon collant et mon coupe-vent et je filerai voir les nouveautés du quartier proche.

En attendant, je planifie, cherche, rumine, m'informe, bref j'essaie de faire passer le temps, mais c'est plutôt l'effet inverse qui arrive : je m'impatiente!! Pourtant, j'ai peur de tester mon mollet, peur du résultat, ou de tout recasser et de devoir encore retarder ma reprise.

Mes objectifs sur les corridas de fin d'anné sans passés à la trappe. D'une part à cause du manque d'entraînement, de l'autre côté à cause de mon planning dérivant qui fait que je passerai au moins deux semaines en Décembre en Alsace. Mais quelles semaines? Après les deux premières, il s'agit maintenant de la 2ème et 3ème. Et tout le monde est persudé que le recul peut encore augmenter...

 

26/10/2009

Au Stade

Ce week-end, pour moi, le programme c'était 'Rien à faire ou presque'.

Les courses (pour manger) avaient été faites vendredi soir, le ménage hebdomadaire aussi. Et comme je m'étais interdite de toute sortie cap avant dimanche, notre occupation du samedi s'est limitée à aller voir un match de rugby. Mais au Stade de France quand même, autant faire les choses en grand. Le match en lui même était (une fois de plus) pas terrible mais le spectacle avant et après plutôt pas mal :

- démonstration de catcheurs mexicains : et une super photo! (un gros coup de chance surtout en étant super loin et avec un appareil pas top)

100_5235.JPG

- mini mini-concert de Florent Pagny (3 petits tours et puis s'en va)

100_5248.JPG

- le match

100_5271.JPG
Arrivée du ballon par les airs (avec Super F)
100_5287.JPG
Entrée des équipes (76000 spectateurs quand même)
100_5289.JPG
- et le feu d'artifice de fin
100_5313.JPG
C'était plutôt un chouette après-midi en fin de compte. Et jusque là tout allait bien. Parce qu'ensuite en voulant faire quelques foulées plus rapides (plus rapides, pas en sprint, ni même à VMA, juste plus rapides) pour attraper le RER, et bien, bing, nouvelle douleur au mollet. Du coup, je ne reprend pas encore. La poisse! On verra dans une semaine si cela va mieux...
Et dimanche : rien, trop dégoûtée pour avoir ne serait-ce qu'envie de sortir.