Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2009

Y'a comme un hic!

Y'a comme un hic. Je suis fatiguée, mais fatiguée, pff... J'ai des courbatures de lendemain de séances difficiles, mais ... ce que j'ai fait hier n'était ni difficile, ni rapide, ni même très long. Et dire qu'il me reste encore deux séances à caser cette semaine :

- une sortie longue (vendredi soir)

- une sortie plus courte et plus rapide que je vais remplacer par une grimpée de Terrils (!!)

Vivement dans 2 semaines et demi que tout cela soit passé!

Sinon, j'arrive avec un gros souci : je pars en déplacement demain matin (ça c'est pas le problème, j'ai l'habitude, je gère) mais le vrai problème, c'est qu'en déplacement je mange n'importe comment et que je m'en voudrai de foirer ma préparation à cause d'une alimentation déconnante. Surtout que je vais rentrer la veille de la course, donc pas de réajustement possible.

Le matin, je me gave : les pains au chocolat sont à se damner, les oeufs mollets cuits à merveille et le bacon grillé à souhait. Je rajoute un peu de jus d'orange et de salade de fruits aussi à tout le reste. Quand même. Histoire de me donner bonne conscience.

Le midi, je mange à la cantine. Là, c'est un repas classique, même si en général je prends le buffet froid parce qu'en Belgique (oui, je repars encore une fois en Belgique), ils sont fana des viandes reconstituées et que moi, j'aime pas ça.

Et le soir, c'est la débacle. Soit c'est resto, mais resto en Belgique cela se traduit par :

  • plats bien gras
  • en accompagnement : des patates sous toutes leur forme (au four, en gratin, en frites, en croquettes, ...)
  • et quand par bonheur, on va dans un italien, les pates sont noyées sous une tonne de sauce

En plus au resto, j'y vais pas toute seule (question de principe). Ou alors seulement au MacDo, mais question bouffe, c'est pas mieux.

Donc si je vais au resto, c'est avec mes collègues. Que j'ai vu au petit dej, puis avec qui j'ai travaillé, puis avec qui j'ai mangé aussi le midi, puis avec qui j'ai encore travaillé. Bref, c'est l'overdose! Et j'ai besoin de solitude. Et donc, souvent, je grignote un truc dans ma chambre à l'hotel. Ce qui n'est pas terrible non plus.

Et ma question : qu'est ce que vous me conseiller de manger (ou grignoter le soir) pour que mon alimentation soit assez correcte dans la perspective d'une course pour laquelle je me prépare depuis 3 mois??? (et que j'en ai marre de me préparer! et que je veux remplir mon objectif!)

07/09/2009

Existencialité

Doit-on avoir honte de ce que l'on est?

Doit-on avoir honte de ce que l'on est, surtout si on l'assume?

Ou doit-on avoir honte du regard des autres posé sur nous?

14/08/2009

Si...

Si Paris était en beurre, elle serait fondue!

Si ma tante en avait, on l'appelerait mon oncle!

Et puis quoi encore? C'est vrai, quoi. Si j'en crois le magazine que je viens d'acheter et de lire pour faire passer cette longue soirée de déplacement loin de chez moi, sans astreinte, ni rien du tout à faire, avec mon record actuel sur 10km, je devrai être capable de faire 19' de moins que ce que j'ai jamais fait sur semi.

C'est pas que je voudrais pas, au contraire, cela me ravirait. Mais, soyons réaliste, j'en suis pas vraiment là. Enfin, dans moins de 2 mois, je pourrai voir ce que cela (re)donne sur 20km, voir si c'est une utopie ou une éventuelle hypothétique réalité.

Interrogation.jpg

06/08/2009

Des trucs jaune

 J'ai été taggué. A moi de jouer donc. Le sujet : les objets jaune, sept objets. Puis on passe le bébé à sept autres personnes.

Et c'est parti :

J'aime pas le jaune! J'ai quasiment rien de jaune chez moi, ou alors, c'est des trucs que j'ai pas choisi. Et qui sont jaunes, parce que c'est comme ça et pas autrement.

1- Mes cartes Michelin

Grande voyageuse comme je suis, je pars toujours avec la carte de la région où je vais. Sinon, je finis forcément par me retrouver perdue en ayant voulu prendre un pseudo-raccourci (pas de GPS dans mes voitures de location).

100_5083.JPG

2- Mon ancien maillot de hand

J'ai eu une vie avant la CAP, c'était du handball. Et j'ai gardé plusieurs de mes maillots. Un seul est jaune.

100_5082.JPG

 3- Une écharpe de supporters sochalienne

 Elle appartient à Chéri (qui vient de là-bas).

100_5067.JPG

4- Un cadeau de mes parents déniché dans une brocante

100_5071.JPG

5- Le carrelage mural de ma cuisine que je déteste. Et que je dis que j'aimerai changer de cuisine depuis qu'on y habite. Mais on a encore rien fait...

100_5076.JPG

6- Mes toilettes (le plafond, l'encadrement de la porte, la lunette)... Cela va bien avec les murs vert et les portraits de vaches. C'est pour faire penser à une prairie. Les vaches n'apparaissent pas sur les photos car ce n'est pas le sujet! C'est juste pour me rappeler mes origines.

Et puis trouver une lunette de WC jaune (sans smiley), c'est super difficile. On en a fait des magasins à l'époque ...

100_5080.JPG100_5081.JPG

7- Mon premier programme d'entraînement. Que je n'ai pas suivi. Mais qui est sagement rangé au pied de mon lit. Avec tous mes souvenirs CAP bien rangés dans des boîtes juste en dessous.

100_5078.JPG
Maintenant c'est à moi de tagguer des gens, alors je vais choisir ... des personnes qui courrent et d'autres que je ne connais pas (mais qui sont sur la même plateforme que moi). C'est fait pour servir à celà, non? Se faire de nouveaux amis, et que les amis de mes amis deviennent mes amis!
Alors :
Au fait, mon taggueur, c'est stef (ici). Quand j'ai vu ça, j'ai ri (jaune, bien sûr).