Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2009

Autour des puls

Hier soir au programme : 1h15 de footing. C'était long mais c'est passé tout seul. Faut dire aussi que j'avais de quoi m'occuper l'esprit. J'ai trouvé un moyen infaillible de faire monter les pulsations. Super simple en fait : y'a qu'à casser la voiture juste avant, s'en vouloir à mort et y repenser en courant. Et voilà comment récupérer un beau noeud au ventre et 5 pulsations de plus sans effort supplémentaire.

Simple, non?

1h15   11.06km   8.8km/h   FCmoy=156

Je n'avais jamais autant surveillé mon cardio de la vie :

- je repense à mon accrochage de mur (oui, de mur, comme ça après je peux passer ma rage dessus, alors que sur des gens je le ferai pas) et hop : +5

- j'arrête d'y penser : -5

- j'augmente ma vitesse de 0.2km/h par rapport à ma vitesse de croisière (ce qui est un exhutoire moins dangereux que de taper dans un mur) : +5

Et ce week-end, la belle famille débarque, voilà encore de quoi me filer le noeud et les puls supplémentaires.

09/09/2009

Travail de côtes

En vue de ma préparation psychologique et physique à la grimpée de terrils, j'ai fait comme riri m'a suggéré et j'ai incorporé des grimpées/descentes dans ma sortie du jour.

Cela tombe bien, car je devais faire une sortie vallonée. Comme quoi, mon plan est super bien pensé!

La première difficulté, c'était de trouver une côte qui convienne, pas trop pentue, pas trop courte, si possible sans circulation et pas trop loin de la maison. J'y ai pensé tout l'aprèm'... mais j'ai trouvé!

La seconde, cela a été de faire partir les jambes. J'avais l'impression qu'il me manquait des articulations ce soir. A la fin de l'échauffement, c'était quand même beaucoup mieux et j'ai pu faire mes côtes tranquillement.

Par contre, je savais pas à quelle vitesse les faire. Dans le doute, je les ai pas faites doucement, mais pas trop vite non plus. En gros, je mettais 32" pour la montée et 40" pour la descente. Et je n'ai aucune idée de la longueur de cette côte, 70m?, 80m? (sûrement pas plus).

Je ne savais pas non plus combien il fallait que j'en fasse pour que cela serve à quelque chose. Là aussi dans le doute, j'en ai fait 10.

Enfin, bref, le travail de côte, je veux bien en faire (et pourtant j'aime pas ça) mais je sais pas comment! Si des gens peuvent me conseiller? A vot'bon coeur!

45'   6.66km   8.88km/h   Pas de cardio

 

08/09/2009

Pourquoi ces questions ...

C'est tout simple, je vous rassure. Et je vais très bien dans ma tête, je n'ai pas envie de remettre en cause mon existence, ni de me jeter d'un pont, ni de reprendre des études de philosophie.

Non, tout simplement, je vais m'inscrire à une course le 27/09 et je me demandais juste si j'osais et si je m'incrivais au challenge 'Grosses Berlines'.

Parce que mine de rien :

  • Pour qui : oui, je suis désavantagée par rapport aux poids plume
  • Pourquoi : oui, c'est vrai ça, il devrait y avoir des catégories de poids! Il y en a dans la boxe, le judo, le kayak, ... alors pourquoi pas dans la course à pied? Et avoir un podium, c'est vrai que cela me ferait plaisir!
  • Quelle course : la petite, dommage je voulais faire le format au-dessus.
  • Quel calcul : Yeppp, je remplis la condition!

grosses berlines.JPG

J'ai regardé les résultats de l'an passé, le challenge chez les femmes s'était gagné en 51'. La dernière a fini en 1h33. Entre les deux, il doit y avoir de la place pour moi. Surtout pour une course de 8km. Même si il y a quelques difficultés...

Au fait, la course, c'est la Course des Terrils (dans le 59) avec donc pour la Furtive, deux terrils à monter et decendre. Le reste est plat.

terrils_2.jpg

 

terrils_4.jpg

Accessoirement, hier soir, j'ai fait ma première séance de cette semaine de pseudo-repos. Rien à signaler de particulier. Sauf que, pour du footing, je suis allée trop vite, mais je ne m'en suis pas rendue compte que j'avais accéléré tout du long. Promis.

45'   6,86km   9,1km/h   Pas de cardio

06/09/2009

A la campagne

Ce week-end, j'étais en balade dans ma famille, à la campagne.

Alors, ça a été visites dans la famille et sortie champêtre. Et côté champêtre, c'était gratiné : on est allé à une fête agricole avec beaucoup de tracteurs, un concours de labour, et le must du must, une course de tondeuses à gazon et une course de moissonneuses-batteuses-tamponneuses. Trop drôle! Et j'ai pensé aussi beaucoup au réchauffement climatique parce que certaines machines devaient focntionner au poêle à charbon.

Côté course à pied, j'avais sortie longue, mais déjeuner dominicale oblige, j'ai du raccourcir ma séance initiale. Comme je la raccourcissais, j'ai essayé de la faire plus difficile, histoire de compenser. J'ai donc fait une pyramide 1km/2km/3km/2km/1km à faire à ma future espérée vitesse 20km et des récup de 1km.

Comme à chaque fois que je courre chez mes parents, je suis allée sur la piste du champs de Mars et j'ai tournicoté (surtout qu'elle ne fait que 200m), tournicotté, tournicotté, ...

Et bah, cette séance, elle est super bien passée. J'en suis la première surprise parce que j'en ai quand même fait un paquet de km, dont une bonne grosse moitié à ma future espérée vitesse 20km. Et surtout, j'aurai pu en faire plus. La preuve qu'elle s'est super bien passée : si je l'avais allongée, j'aurais battu mon record sur 20km : il me restait 4km à faire en 30', facile, quoi. Mais je ne l'ai pas fait, repas dominical oblige! Et les courses de tondeuses et de moissoneuses nous attendaient aussi!

1h45   16.03km   9.2km/h   Pas de cardio (enfin si, mais enlevé au bout d'une heure car il disait n'importe quoi)

Les séries 'vites' ont été faites (dans l'ordre) à 10km/h, 9.6km/h, 9.7km/h, 9.9km/h et 9.9km/h. Et tout ça pour du 9.6 visé.

Voilà, je suis contente de moi! Peut être que mon objectif pour les 20km de Paris n'est pas si utopique que cela finalement!