Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2009

Sorties du week-end

Je suis bon public. C'est connu.

Ce qui fais que j'ai adoré ma sortie de Samedi. Bon, ce n'était pas une sortie avec runnings au pied, non, c'était une sortie pseudo-culturelle!

Le fait est que mon Chéri ne prend jamais d'initiative pour faire des trucs le week-end. Si je ne le faisais pas, on resterait à la maison à ne rien faire tous les week-ends. Forcément, cela a le don de m'agacer sérieusement au bout d'un moment. Et dans ces cas là, ce que je fais, c'est que je vais sur Internet et je cherche un truc rien que pour me faire plaisir à moi toute seule. La dernière fois, c'était il y a environ un mois, et cette fois ci j'avais donc pris des place pour aller voir Mozart - L'opéra Rock. Et donc c'était samedi dernier! Et j'ai adoré!

J'ai eu les chansons tout le week-end dans la tête, et rien que d'en parler elles reviennent (ou en tout cas les 3 qui sont connues en ce moment).

Et mon p'tit coeur de p'tite midinette a encore craqué, cette fois c'est sur celui qui joue le personnage de Saleri (le rival de Mozart). Qu'est ce qu'il est bôô gosssse! Quoique ...  Merwann Rim, est pas mal non plus. Déjà dans le Roi Soleil, il m'avait bien plû...

Pas de doute, j'aime les comédies musicales. En rentrant à la maison, on a vu plein d'affiches de Roméo et Juliette et de Cléopatre qui reviennent sur Paris. Si Chéri fait pas gaffe, il risque de s'y faire encore traîner...

Maintenant, il ne me reste plus qu'à m'intéresser un peu à la vie de Mozart pour voir si la comédie musicale colle à sa vraie histoire...

Et Dimanche matin, sortie running cette fois :

Environ 1h12 (pas de chrono)   10,3km   environ 8,6km/h

13/11/2009

Vendredi 13...

trefles.jpgEst ce que vous êtes superstitieux? Parce que moi à une époque de ma vie, je le fus beaucoup. A m'entendre parler comme ça, on dirait que je suis très vieille, mais non, c'est juste que j'étais très jeune...

Et pourquoi donc : et bien parce que je suis tombée à l'école, la tête la première sur un banc en bois, que j'ai pris juste au niveau de la machoire. Et le résultat était pas terrible à voir : 2 dents cassées, 1 de déracinée, et double fracture de la machoire. Et sinon aucune égratignure...

Pour mes dents, je m'en suis tirée avec 6 mois d'appareil pour réparer la déracinée (qui tient toujours maintenant!), les deux dents cassées ont été soignées vers mes 18 ans quand ma machoire a été bien formée et mes dents de sagesse arrachées (pour qu'elles ne fassent pas bouger toutes les autres le jour où elles auraient finalement décidé de sortir). Enfin bref avec cette chute de vendreid 13, j'en ai eu pour 8 ans de soins dentaires. Cool!

Et je me souviens de cette journée comme hier : je revois encore comment je suis tombée (en me prenant les pieds dans ceux de ma meilleure amie qui était adossée à un arbre), je me revois traverser la cour pour aller à l'infirmerie avec tous les élèves qui me regardaient bizarement, je me revois me regarder dans le miroir en attendant ma mère et me mettre à pleurer à ce moment là (je n'avais pas mal, mais le fait de me voir là comme ça et j'ai pensé "je ne veux pas de dentier comme mémé"), je revois le soupir de soulagement qu'a poussé ma mère en voyant que ce n'était que mes dents (la dernière fois qu'elle a du venir à l'école chercher mon frère c'était beaucoup, beaucoup plus grave), je me revois encore traverser toute la ville à pied pour aller chez un premier dentiste qui était fermé, puis chez un deuxième qui ne pouvait rien pour nous mais nous a donné une adresse d'un autre juste à côté de l'école et moi avec mon mouchoir sanguinolant sur la bouche et je me revois encore privée de récré pendant 6 mois pour éviter tout nouvel accident (ma meilleure amie dont j'ai déjà parlé plus haut était trop contente de se faire pardonner comme cela et de me tenir compagnie, faut dire aussi qu'elle en a été malade et qu'elle s'en est voulu au point de me faire un cadeau avec ses économies (un pain au chocolat que je n'ai pas pu manger parce que je suis restée assez longtemps à soupe+purée+viande hachée) que c'est même sa mère qui est venue me le donner tellement elle se sentait mal).

Alors quand l'année suivante, et toujours un vendredi 13, je suis de nouveau tombée et que c'est encore le visage qui pris, là vraiment, j'ai cru que j'avais la poisse... Pourtant, cette fois ci, mis à part mon amour propre, il n'y avait rien de grave, juste des égratignures sur tout le côté droit du visage : front, joue, menton, nez. Mais qu'à droite. Mon amour propre en a pris un coup, j'étais le Joker de l'école...

A part ça, maintenant j'habite au 13. Et tout va bien. Et aujourd'hui, pas de catastrophe à l'horizon. Et ce soir : sortie d'un peu plus d'une heure sans problème. Ouf!!

1h02   9.1km   8.8km/h   Pas de cardio

11/11/2009

11/11

On est bien en Novembre, y'a pas de doute : temps brumeux et frais, feuilles de toutes les couleurs à terre.

J'ai bien profité de ce jour de repos (qui au final n'en sera pas un) :

- au saut du lit : préparation de crêpes et de lasagnes (une expérience : pates, poivrons, lardons et ... rutabaga!). On verra ce que cela donne ce midi.

- une petite ballade, toujours en mode reprise. Pourtant à la fin, j'ai pas pu m'empêcher d'accélérer légèrement. Mais tout va bien, tout tient. Le seul problème, c'est les cuisses qui souffrent un peu de se remettre à travailler, mais ça, ça passera vite! Et 1h quand même, je suis bien contente de moi!

- et après le repas de ce midi, direction le boulot. Bah oui, le boulot : je dois bientôt passer un examen (enfin l'année prochaine), et pour le passer il faut que je réussisse en pré-requis pleins de petits modules à droite et à gauche. Et le prochain c'est la semaine prochaine. Et il faut que je révise mais chez moi, c'est pas possible parce qu'il faut du matos. Alors, cet après'm, c'est au boulot. Et les crêpes, c'est pour le goûter parce qu'on sera pas mal à se retrouver là-bas (enfin au moins 5) pour différentes raisons mais la principale étant d'être en paix.

Voilà ce qui me donne une journée bien remplie!

1h   8.71km   8.7km/h   Pas de cardio

 

09/11/2009

Pas grand chose de neuf

L'appréhension part, les durées de sortie rallongent, tout va bien!

Cette semaine, j'y vais encore cool. Et à partir de Dimanche, je rajouterai tout doucement un peu plus de rythme.

Là pour l'instant, je suis juste contente de recourir et de ne pas avoir tout perdu.

Mon parcours du jour mesuré sous openrunner (puisque je suis une grosse nulle qui a oublié de démarrer son accéléromètre en partant) :

081109.jpg

47'   6.7km   8.6km/h   pas de cardio

C'est étonnant, mais j'ai croisé plein de monde en train de faire leur footing malgré la nuit noire. D'ailleurs, j'ai croisé quelqu'un habillé tout comme un certain voisin qui nous a dévoilé sa garde robe y'a pas très longtemps. Etait-ce lui ou pas???