Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2011

Mardi 5h

Voilà, voilà, on est mardi. Il est très tôt. Et c'est l'heure de partir...

On a tout pris, enfin on espère. Nos chaussures de course sont à nos pieds, nos tenues dans nos sacs à dos qui viendront en cabine et tout le reste dans les valises.

(mon stress du moment, c'est mon passeport....).

YAPLUKA... de retour dans 10 jours!

29/10/2011

Mea Culpa

Oui, aujourd'hui je voudrais faire amende honorable...

Je m'excuse de ne pas avoir pris de nouvelles des uns et des autres depuis un bon moment, je m'excuse de ne pas avoir encourager ceux qui étaient dans un moment de doute, je m'excuse de ne pas avoir féliciter ceux qui ont fait un beau résultat, je m'excuse de ne pas avoir lu et commenté qui que soit...

Depuis 3 semaines, j'ai le moral en berne, je m'intéresse à moi et à moi seule, et tant pis pour les autres!

Je n'ai pas le moral, mais je cours quand même. Pour cette semaine, je n'ai plus qu'une petite sortie de 7.1km.

Vendredi : 2h45   25km   9.1km/h   7/10   Dernière sortie longue du plan. Voilà, ça c'est fait. Un peu de mal à finir quand même.

Dimanche : 1h05   10.11km   9.3km/h   9/10    Là, carrément le genre de sortie où l'on se dit à la fin "Tiens déjà fini?"

Mercredi : 1h44   15.14km   8.7km/h   5/10   La dernière sortie moyennement longue du plan. Et carrément beurk! Tous les 5km, je faisais un break, je n'aurais pas pu aller au bout sans. En plus, il faisait nuit et froid (je confirme que la nuit, c'est pas mon truc).

Vendredi : 1h15   11.5km   9.2km/h   8/10   Sortie sans objectif, mais bien cool à courir!

Plus que deux sorties à faire, et ma préparation sera finie. Alors ma question du moment, c'est de savoir si je me suis bien entraînée. Ce qui est sûr, c'est que je ne n'ai jamais autant couru de ma vie. Sur les 3 derniers mois, si je devais faire un classement en nombre de km de mes mois depuis mes début, cela donnerait : 1er, 2ème et 4ème. Ou plutôt 4ème, 2ème et 1er dans l'ordre chronologique. A défaut de bien, j'aurais au moins fait beaucoup!

On continue de recevoir les infos sur la course. Nos 'registration form' sont arrivés. On connait maintenant nos n° de dossard et nos heures de départ. On a reçu plein de précision sur le voyage. La voiture de loc est réservée pour aller à l'aéroport tranquillement (sans stress inutile lié à un éventuel problème de taxi au milieu de la nuit du 1er novembre). La tenue de course est choisie et testée. Il ne reste plus que les valises à remplir.

Voilà, voilà, ... la pression monte, l'attente se fait longue!

 

PS : si souhaitez avoir une petite pensée pour m'encourager pendant la course, le mieux serait à partir de 21h (heure française, sinon 15h heure locale), j'en serai à 4h20 de course et j'en aurai bien besoin. Alors une petite pensée et ensuite on souffle dessus pour qu'elle arrive juqu'à moi...

21/10/2011

Cela sent bon la fin

Depuis les 20km de Paris, j'ai coupé tous contacts avec le cyber-running-world. Trop marre de tout, trop déçue de ma performance, même si ce n'était pas mon objectif. J'ai vraiment du mal à me remettre (mentalement s'entend) de tout ce qui s'est passé après le 12ème kilomètre (j'ai perdu 4135 places au classement entre le 15ème et le 20ème, 4185....4185!).

Le pire, c'est que je n'arrive pas à comprendre pourquoi. J'ai bien deux pistes, mais j'ai du mal à y croire. La première, c'est la pluie. C'est simple à l'arrivée, j'étais trempée de la tête aux pieds. La deuxième, c'est le ravitaillement du 5ème où il n'y avait que de l'eau. D'habitude, à ce moment de la course, je prends toujours un petit quelque chose sucré en prévision de la suite.

Enfin bon, c'est pas tout ça, mais une fois l'ordi coupé, cela laisse du temps pour autre chose. Aller s'entraîner par exemple. Et finir, ce programme, parce que, mine de rien, ce n'était pas la dernière course, mon objectif, mais c'est la prochaine : NYC, j'arrive!!

Mardi : 1h43   15.05km   8.8km/h  7/10   Mais pourquoi je me sens mieux que pendant la course deux jours plus tôt?

Jeudi : 2h51   25km   8.8km/h   7/10   Avant-dernière sortie longue. Je retourne faire des tours, et 25km, cela en fait, mais cela passe bien; Je suis morte à la fin, mais super contente de l'avoir fait.

Samedi : 1h30   13.6km   9.1km/h   8/10   Je suis en week-end chez mes parents, et je suis partie faire ma séance sur la piste de mon enfance. Chouette séance avec de bonnes accélérations et qui aurait pu être parfaite si quelques jeunes locaux n'avaient pas eu l'idée de venir la perturber. M'enfin, c'était plutôt des jeunes qui voulaient se montrer 'grands' et se la pêter devant leurs copains, mais qui se calment dès qu'on leur demande de le faire!

Dimanche : 45'   6.91km   9.3km/h   9/10   C'est ma plus petite séance depuis 2 mois! Elle n'a aucune utilité. En revanche, elle a un objectif très particulier : me permettre de battre mon record de km fait sur une semaine... Objectif atteint! (mais volontairement de pas beaucoup, c'est que j'aimerai aussi le battre la semaine prochaine!).

Dans l'après-midi, Chéri a participé a un semi-marathon, il a mis une claque à son record, il a atteint son objectif (1h29'56), il est super content, je suis contente de lui (même s'il a fallu que je lui crie dessus pour qu'il accélère sur la fin : on aurait cru qu'il se baladait et moi je voyais le chrono défiler. Je m'en fiche qu'il n'en pouvait plus, il fallait qu'il accélère! Quelques secondes de plus et j'aurai eu le droit à la soupe à la grimace)

Mardi : 1h44   15.1km   8.7km/h   7/10   RAS, tout va bien.

Mercredi : 1h15   10.9km   8.7km/h   7/10   Sortie plus longue que prévue, la cause à l'éclairage municipal qui fait qu'à 500m de chez moi, je me retrouve dans une rue non éclairée. Si je veux voir quelque chose, faut que j'attende des voitures. J'essaie de faire 50m et trouve ça beaucoup trop dangereux. Du coup, je reviens sur mes pas et repasse par un autre chemin pour regagner ma maison.

Et aujourd'hui, c'est normalement dernière sortie longue. Et puis après, il ne restera plus grand chose à faire sinon me reposer et faire quelques petites choses.

Me reposer, je n'attend que ça, pour soigner toutes ces petites douleurs que j'ai à droite ou à gauche. C'est que j'en accumule des kilomètres en ce moment et qu'ils ont tendance à laisser des traces. Ah oui au fait, grande nouvelle : ça y est, j'en suis Une, enfin, une Vraie Coureuse : j'ai mon premier ongle de pied tout noir! Des ampoules, j'en ai régulièrement, mais un ongle, c'est le tout premier. D'accord, ce n'est que le petit orteil et je ne suis même pas certaine qu'il tombe, mais il est bien tout noir! Enfin, j'en ai un!!

On a reçu notre pack 'marathon' aux couleurs de la France et floqué NYC. C'est trop chouette, j'ai un sweet à capuche en gros coton bien chaud, très US dans l'esprit, un tee-shirt et une jupette pour la course. Pas sûre que j'utiliserai la jupette, j'ai essayé et le cuissard me semble bien court : je commencerai par être frigorifiée et ensuite je finirai en sang à cause des frottements, il faut au moins que cela arrive aux 3/4 de la cuisse pour que je puisse l'utiliser, là c'est pas la peine. Mais moi qui était plutôt réfractaire à la jupette, finalement, je trouve ça pas mal (si ce n'est la longueur pour celle là).

Dans le pack, il y a aussi un kit de maquillage bleu-blanc-rouge. Sans aucun doute, il sera étrenné avant la course dès ce week-end. Allez les Bleus!!!

 

10/10/2011

20 km de Paris

Comment dire de manière simple que je suis dégoutée de ma performance de dimanche?

Pourtant j'avais passée une super bonne semaine avec une sortie longue lundi d'une vingtaine de km (facile) et puis une autre mercredi d'une douzaine (trop facile aussi). J'avais même pris deux jours de repos consécutifs. Deux! C'était bien une des rares fois que cela m'arrivait depuis que j'ai commencé ma prépa.

Alors forcément, je pensais faire mieux que cette foutue marque trop élevée. Beaucoup mieux. Beaucoup, beaucoup mieux...

Et je pensais ne pas souffrir autant, aussi... Mais bon à un moment, j'ai craqué. J'ai vu le temps qui défilait et pas les kilomètres et je me suis demandé à quoi bon. Et j'ai arrêté de me forcer à courir. Je n'ai même pas envie de donner mon chrono, cela me fait trop mal... Cela fait un bail que je n'avais pas pleuré sur une course. La toute première fois, c'était déjà au même endroit. A l'époque je venais de finir ma première course, ces larmes n'avaient pas la même signification malgré le chrono plus élevé.

Là, je crois que j'ai besoin de me poser et de faire le point avec moi-même.

New-York, c'est dans 3 semaines et 6 jours....