Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2015

J-1

Demain, c'est marathon.

Mon objectif est fixé, mon tableau de marche aussi. Mes affaires sont prêtes.

Je devrai passer une bonne nuit... quoique...

Chouchouroudoudou a peur du grand méchant loup depuis 2 semaines. Des nuits ça va, d'autres pas. Après avoir passer quelques soirées a lui dire que cela n'existe pas, on change de stratégie et on opte pour "on regarde dans tous les coins de la chambre avant de faire dodo". Pour ce soir, cela a l'air de marcher. Verdict plus tard.

19/03/2015

Semi marathon val de marne 2015

Et encore un record personnel battu! Quoique battu, le terme est un peu faible. Il faudrait mieux dire EX-PLO-SE!

-11 minutes et quelques secondes par rapport à l'ancien qui ne datait que d'Octobre dernier (c'est à dire pas si loin que cela).

Avant la course, un 2h me paraissait raisonnable, un 1h55 idyllique. Je finis entre les deux en 1h57 mais en sachant que j'aurai pu faire mieux.

Et c'est bien le hic, j'aurais pu faire mieux... Jusqu'au 18ème, le 1h55 était à ma portée. Mais au 18ème, méga point de côté sous les côtes. Et celui là, je le connais bien. Et il n'y a qu'un seul moyen de le faire passer : marcher et respirer profondémment. En courant, il ne disparait pas, et il était trop fort pour que je finisse avec... Saleté! J'ai marché 2 minutes puis je suis repartie lentement. Je sentais toujours un point mais supportable jusqu'au 20ème où j'ai eu une deuxième alerte mais à un endroit différent. Celui là aussi je le connais bien. Je sais que je peux continuer de courir et qu'en faisant des grosses respirations avec le ventre il peut passer. Mais forcément, je vais au ralenti.

Voilà, un sale petit goût sur la fin de course mais au final un super résultat quand même!

(Quant à la course pas grand chose à en dire : le parcours était roulant mais très monotone, certains points de l'organisation laissent plutôt à désirer. Je crois bien que je n'y retournerai pas).

11/03/2015

Ce week-end

En pleine préparation marathon, il est d'usage de faire un semi quelques semaines avant l'échéance. Je pensais couper à cette règle habituelle, mais pas obligatoire, mais les annonces de course de ces dernières semaines me donnent l'envie de cette distance.

En plus (et surtout), il faut bien avouer que j'ai envie de concrétiser de manière officielle mes chronos d'entrainement sur la distance... : 21,1km en 2h10 (sans forcer) ou bien ce lundi 20km en 2h01 (en accélérant seulement dans les derniers kilomètres) ou bien encore 15km en 1h22 (avec dossard il y a 3 semaines). Mon record est de 2h08.

Bref, et c'est là le plus important : j'ai envie.

En plus, des semis, en ce moment sur la région parisienne, il n'y a que l'embarras du choix. Entre Paris, Rambouillet, St Witz, Savigny, Anthony, Villepinte, ... mon choix s'est porté sur le semi-marathon du Val de Marne.

Pourquoi celui là? Car il est plat, qu'il était encore possible de s'inscrire et que nous avons des amis qui habitent juste à côté.

Ma plus grande interrogation : quel temps viser? Je suis à peu près sûre d'être en mesure de faire un sub2h (soit 10,5km/h). Mais est-ce assez ambitieux comme objectif? Il y a 3 semaines, j'ai couru à 11km/h pendant 15km sans mourir. Alors pourquoi pas 6 de plus?

Je crois que pendant mes quelques sorties restantes avant ce dimanche, je vais avoir de quoi m'occuper l'esprit en calculs mentaux!

Vous y croyez, vous, à ce que ce p'tit gars aille à l'école en Septembre prochain? Et bien oui, c'est fait, il est inscrit! Mon p'tit choupinou roudoudou...

102_0321.JPG102_0317.JPG102_0327.JPG

15/02/2015

Du record dedans...

Aujourd'hui, en pleine prépa marathon,  j'ai donc participé aux 15km des Foulées Charentonnaises. J'avais déjà participé à cette course il y a quelques années, mais sur la version de 7.5km en couple. Là c'est la 'grande' toute seule.

Je passerai sur les détails du parcours, c'est tout plat dans Charenton et dans le bois de Vincennes. Rien d'exceptionnel, rien d'inédit. Mais un parcours vraiment tout plat (la Garmin me donne un dénivellé de 40m), avec pour seule difficulté quelques virages un peu serrés.

Je suis dans un état d'esprit bizarre au départ. Cela me gave de ne pas pouvoir faire la séance que je devais faire (aka 19km) alors je n'ai pas envie de forcer, mais quand même un peu, mais pas trop. Screugneugneu...

Kilomètres 0 à 5 : en 28'33 (6'05 - 5'38 - 5'38 - 5'35 - 5'37).

Je suis partie lentement, il y a trop de monde. On voit que c'est une des premières courses de l'année et que la course à la pied est le dernier sport à la mode où il faut se montrer. Des lents sont en premier sur la ligne de départ, des rapides tout à la fin. C'est un premier kilomètre m*** où tout le monde double ou se fait doubler. Quel b***. Heureusement que l'avenue est large. Finalement à partir du 2ème j'arrive à accélérer et stabiliser ma vitesse.

Kilomètres 5 à 10 : en 27'12 (5'31 - 5'28 - 5'27 - 5'24 - 5'22).

Je me sens bien et je me dis que si je maintiens cette allure, je ne devrais pas être loin de mon record sur 10km. Du coup, sans même m'en rendre compte, j'accèlère légèrement.

Je passe au 10ème en 55'45. Ce qui constitue mon deuxième meilleure temps sur la distance.

Kilomètres 10 à 15 : en 26'30 (5'21 - 5'21 - 5'20 - 5'25 - 5'03).

Je me sens toujours bien et je maintiens l'allure. Le 14ème kilomètre est dur à passer dans la tête (surtout que l'on refait la même boucle qu'un peu plus tôt). Pour le dernier, j'accèlère encore mais,... il ne me reste plus trop grand chose sous la semelle!

Malgré mon humeur morose du matin, je ne regrette finalement rien!

J'ai fait un négative split de folie.

J'ai établi mon record sur 15km. (C'était aussi la première fois que j'en faisais un). NEW : 1h22'15

J'ai battu mon record sur 10km en prennant en compte uniquement la fin de la course : NEW : 53'42 (soit un peu plus d'une minute de mieux que le précédent)

J'ai égalé mon record sur 5km en prennant en compte seulement les derniers : 26'30.

 

Voilà, en résumé : MOI CONTENTE!