Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2011

...

En ce moment, je vis dans une bulle. Je continue de vivre ma vie, mais ce que font les autres ne m'intéressent plus. Et du coup, la tenue de ce blog (qui est avant tout un partage) est la traîne.

Je continue de courir pourtant. D'ailleurs sur cette première semaine de Juin, j'ai couru + que sur tout le mois de Juin de l'année dernière (faut dire que faire plus de 30km, c'était pas trop difficile!).

Il y a un an, je finissais mon premier marathon et j'étais en pleine déprime avec aucune envie de recourir. Là, maintenant un an plus tard, c'est différent, mais quand même un peu pareil. L'envie de courir est là, mais juste pour moi, que les autres fassent ce qu'ils veulent, cela m'importe peu, voire, je n'en ai rien à faire.

Pour ce premier semestre, je voulais battre mon record sur 10kil. Je n'ai pas réussi pour le moment et je doute fort que j'y arrive. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'esprit hanté par ma fin d'année et NY. J'ai pas la gniak pour fractionner et faire ce qu'il faudrait pour une course de 10. En revanche, les sorties longues à rythme pépère, me tentent! Dans ma tête, j'ai déjà l'impression d'être en prépa marathon, mais c'est beaucoup trop tôôôt, si je commence déjà à ne penser qu'à ça, je vais arriver comme une lopette le jour J.

Et puis, il y a Chéri... Le week-end dernier on était à Chavagnes pour le 100Km de Vendée. Malheureusement, il n'est pas allé au bout. Comme à Millau l'année dernière, il a du abandonner, pour à peu près les mêmes raisons : impossible d'assimiler quoique ce soit (solide ou liquide) et vue la température, ce n'était pas possible. A un moment il s'est retrouvé sans jus. La preuve : passage au marathon en 3h40, abandon au 50ème au bout de 5h05. On a fait tout les derniers kilomètres en marchant. Se dire qu'environ la moitié des partants a abandonné également, ce n'est pas réconfortant. Cela prouve la dureté de l'épreuve et des conditions du jour, mais c'est tout.

Tout cela ne m'empêche pas d'avoir des courses au programme :

  • Course du Chateau de Vincennes dimanche (10 kil)
  • Peut être une course de 5km le 18 Juin
  • Peut être une course de 10km le 19 Juin

Commentaires

Moi je dis, il faut supprimer le mois de Juin du calendrier des coureurs, c'est un mois qui sent la démotivation. Il fait plus chaud, on sort fatigué des courses du printemps. Je vote donc pour un calendrier du coureur à 11 mois avec un trou au milieu :)

Et pour ton chéri, je suis juste sans voix, le marathon en 3h40 sur un 100km, wow ! Ca en contenterait beaucoup, mais j'imagine qu'il a d'autres ambitions...

De toute façon, ce n'est pas comme si les résultats étaient garanties à chaque course. Sinon où serait le challenge ? Je trouve toujours que tu fais beaucoup de courses. Ca te paraît pas être plus des contraintes qu'autre chose au bout d'un moment ? Quand tu dois regarder ton calendrier, ça fait beaucoup de weeks end pris par les courses, avec les entraînements à câler en fonction, et tout le toutim...

Quand je vois comment tu parles du fractionné, ça sent l'overdose non ? Take it easy :) Une petite coupe ferait peut-être du bien à la tête et aux jambes. Facile à dire pour moi cela dit, c'est mon genou qui me met en pause, mais je pense finalement que c'est pas plus mal après 6 mois bien remplis...

Écrit par : Francois | 07/06/2011

Il y a toujours des moments comme ça ou la forme n'est pas au top.
Concernant ton cher et tendre, il ne serait pas parti un peu trop vite ?
Normalement dans la prépa marathon, il y a un peu de fractionné. Donc essayes d'en faire un peu avant, des petits 30-30, par exemple...

Écrit par : Maya972 | 07/06/2011

Salut,

Comme dit Maya, tu peux fractionner sans trop forcer, par exemple des accélérations en nature (fartlek).

Pour le 100 km, chaleur + départ trop rapide + hydratation / alimentation inadaptée => Gros soucis!
Le fait d'avoir adopté l'alternance course marche (méthode cyrano) et une boisson énergétique de qualité a changé ma vie sur ce type de distance.
Tu peux regarder sur mon blog ou le blog de la famille Fontaine (Anne-Cécile a gagné à Chavagnes): http://annececileemmanuelfontaine.blogspot.com
Pas mal d'infos aussi sur le forum ADDM de Bruno Heubi : http://forum.brunoheubi.com


JP

Écrit par : jp75018 | 07/06/2011

Fait toi plaisir, c'est bien là le principal!
Si tu ne veux faire que du pépère, écoute toi, peut-être que plus tard tu voudras mettre un peu de rythme dans tes sorties.
En te contentant d'endurance jusqu'à l'endurance active, tu peux largement te faire plaisir et progresser qui plus est!
Pour ce qui est de ton chéri, peut-être est-il parti trop vite au vu des conditions climatiques, la prudence au départ aurait été sûrement plus judicieuse...

Écrit par : fred0 | 07/06/2011

Bon tu me connais , je suis une adepte de la piste et du fractionné ....donc sur ce coup là , je ne te serais pas d'un grand secours ...
Veux-tu qu'on se trouve une course à faire en parallèle comme l'année dernière ? Je me rappelle que cela m'avait pas mal boosté.
Sinon , pourquoi ne pas t'acheter une jolie tenue de cap ? Cela te remotiverait peut-etre ...
Et puis j'ai bien une autre idée mais tu vas pas vouloir : ca te dirait pas de venir courir avec moi un jour ? Un truc pas forcément loin ni pour toi ni pour moi .... ex : vers Orléans ...

Et puis comme le dit François , faudrait effacer le mois de Juin : c'est pas un mois facile en cap !

Bises et essaie de ne faire que ce qui te fait plaisir : après tout c'est bien surtout pour ça qu'on court tous non ?

Écrit par : marie | 07/06/2011

Merci à tous!
En fait, c'est pas vraiment une déprime, j'ai juste envie de faire des choses différentes ... et ce que font les autres ne m'interessent pas trop (d'ailleurs, cela doit se voir au peu de com' que je laisse actuellement).

@François : le mois de Juin, c'est quand même un joli mois, ce serait dommage de le supprimer... En revanche, c'est le mois où il commence à faire chaud et là, j'avoue que j'ai du mal à m'y habituer.

@Maya : possible que Chéri soit parti trop vite. Mais à Millau, on était au bord de l'engueulade parce que je n'arrêtais pas de lui dire de ralentir, de boire, de manger... là j'ai préférer le laisser gérer tout seul son truc (même si je le suivais en vélo). Et j'ai bien crû que cela allait passer, parce que c'est arrivé plus tard qu'à Millau... Mais bon, c'est arrivé quand même.

@jp : Cyrano, tu dis? Tu crois que cela résoudrait ses problèmes? En fait, il a surtout l'estomac fragile et combiné à l'effort, cela passe pas.
AC. Fontaine, je l'ai vu au 85ème km (à la fin du 5ème tour), c'était impressionnant comme elle était encore fraîche. En plus, elle a l'air vachement sympa : à chaque passage de participants, il y avait des applaudissements venant des tribunes et elle est venu au pied de la tribune pour taper dans les mains tendues.

@fred0 : la prudence, oui cela aurait été bien! Mais c'est dur de se ralentir quand tout va bien, qu'il fait frais, que l'on se sent en forme, ... surtout qu'en plus je n'étais pas là au premier tour pour lui dire de ralentir (les vélos étaient pas autorisés à ce moment là).

@Marie : la voie de la sagesse! Comme tu as pu t'en rendre compte, je suis souvent loin de chez moi. C'est pas que je ne voudrai pas venir vers chez toi, mais cela risque de ne pas être simple... En plus, c'est pas trop un coin de la France où mon travail pourrait m'emmener. Mais je garde l'idée dans ma tête et ce soir je regarde un calendrier. Et pourquoi pas une course en // éffectivement, mais sur Paris, c'est bientôt la fin de la saison avec un mois d'Août bien triste.

Écrit par : Rasmette | 07/06/2011

Les autres ont raison, pense surtout à te faire plaisir. Du fartlek c'est vraiment sympa, ne regarde plus ta montre, ne te cadre pas, cours à la sensation pure. Je pense que ça peut aussi faire bien progresser au début, pas la peine de faire du fractionné super cadré pour améliorer sa vitesse à notre niveau.

Écrit par : François | 07/06/2011

Voilà quelque chose que je connais ;-) Ca m'arrive périodiquement, c'est récurrent. C'est que ça bouffe du temps et de l'énergie de tenir un blog ! Alors surtout ne te prends pas la tête avec ça, le principal c'est que tu prennes soin de toi. Et comme tu continues de courir, que demander de plus ?
J'ai aussi ressenti ce manque d'entrain à courir "structuré" l'année dernière, alors que l'objectif New York aurait dû me booster ! Donc là aussi, je comprends très bien. Je crois que même si on ne s'en rend pas compte, ça met quand même la pression, ce marathon tellement mythique. Mais ne lâches pas. Tu verras, une fois là-bas, ce sera le délire, un moment inoubliable qu'on aimerait pouvoir faire durer et reproduire, encore et encore ! Qu'est-ce que je t'envie :-)

Écrit par : Valérie | 07/06/2011

Bonne chance dans tes nouveaux projet et défis. Au plaisir de te relire dans un avenir prochain.

Écrit par : Luc Levesque | 08/06/2011

Oui, penses à toi, et on a tous fait des pauses Blog un jour ou l'autre...
C'est vrai qu'on y passe du temps....mais t’inquiètes pas on peu pas être partout en même temps. Reviens nous voir quand tu veux..Fais toi plaisir en attendant la vraie prepa. pour NY.
ça va être passionnant !!

Écrit par : vinvin20 | 09/06/2011

Les commentaires sont fermés.