Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2011

De tout

Oulalalala... J'ai l'impression de ne pas avoir posté ici depuis au moins ... une éternité. C'est que j'ai été très prise ces derniers jours. Et surtout loin de la maison. Cette semaine, c'est récup, cela tombe bien car avec environ 3,8km au compteur je ne peux pas prétendre à grand chose d'autre...

Dimanche dernier, j'ai donc fait la Ronde de Choisy pas très loin de chez moi. Je vous laisse lire le récit de Sylvie (cela me fait gagner 10' de ne pas le faire moi-même...). Il est très bien fait. De mon côté, je suis plutôt contente de mon temps sur ce parcours pas facile et venté. Surtout, il me réconcilie avec moi-même suite à mon dernier 10kil d'il y a 2 semaines complètement foiré.

Ronde de Choisy : 59'08   10km   10,2km/h

Cette semaine, j'ai fait une autre course. C'était mercredi soir. En revanche pas de distance précise (aux alentours de 4km), pas de classement, juste un chrono (qui me plait bien en plus) et un groooooos point de côté. Cette course m'a fait du bien surtout à la tête. Parce que cette semaine, je devais faire le truc qui me plaît le moins au monde, qui me fait stresser un max. Plus que de devoir faire un créneau pour me garer et beaucoup plus que de devoir marcher sur l'eau (par marcher sur l'eau, il faut comprendre sur un pont/passerelle/ponton/autre sous lequel on voit de l'eau bouger, peu importe la hauteur ou la profondeur d'eau). Bref, stress à donf!

Ce truc, c'est prendre la parole en public! Je rentre tout juste d'une conférence où je devais présenter un papier. Et ça, je peux vous dire que cela me stresse. Prendre part à un marathon, à côté, c'est de la gnognotte pour moi. Heureusement que j'intervenais plutôt au début, cela m'a permis de profiter sereinement de la suite et notamment de cette fameuse course entre conférenciers. Pour cette présentation, je suis aussi assez contente de moi, je n'ai pas trop bafouillé, je n'ai pas piqué de fard et (last but nos least) j'ai sû répondre aux questions d'après-présentation. Quand je suis retournée m'asseoir à la fin, j'avais l'impression de m'être allégée d'une chappe de plomb.

Pour cette course, on a fait un beau tir groupé en fin de peloton avec mes collègues. On a bien suivi les consignes du chef : laisser gagner nos clients!! [la deuxième consigne qui était de faire des croche-pieds à nos concurrents, on a préféré ne pas en tenir compte]

Ce week-end, on part s'oxygéner aux Saisies. Cela fait au moins 2 mois que nous n'y sommes pas allé. Alors au programme, cela va être grand air frais pendant un week-end un peu prolongé. Je suis en semaine de récup CAP, cela tombe bien...

Voilà ce que j'espère voir : 

mg-7895-copier-531b-609.jpg

 

17/05/2011

En récup

Le retour à l'entraînement a été douloureux, pourtant je suis encore sur mon petit nuage. "Comment ça, moi, 3ème d'une course? Pas possible!" Et bien, oui. J'ai le bouquet pour me le rappeler! Et même si il n'y avait que 33 participants sur le 5km, et même si il n'y avait que 10 nénettes, je m'en fous, j'ai fini troiz'!!

Et ma belle-sister moqueuse qui vient pour le week-end à la maison, j'espère qu'elle est bien en train de marner. Parce que moqueuse, certes, mais qui est-ce qui croit qu'elle est inscrite à un 5km dimanche? C'est elle! Parce que c'est bien de se moquer, mais c'est encore mieux de faire. On verra si elle a pris de quoi courir...

Donc hier, j'ai fait une sortie de récup' en faisant en sorte de garder des pulses basses, en dessous de 150. Mais cela m'a énervée, j'y arrivais pas bien. Et ce qui m'a encore plus énervée, c'est les cailloux qui se sont glissés dans mes chaussures au bout de 40', pleins et tous en même temps. Bon, OK, au grand max, il y en avait deux.

Mais, bon, y'en avait marre alors j'ai accéléré tout doucement pour finir la séance. Cela tombait bien, après avoir eu mal aux genoux, puis aux mollets, puis à la cuisse, à ce moment là, je n'avait plus mal nulle part. Je suis ainsi passée d'une allure d'environ 7'30 au kilo à 5'15, et de 150 pulses à 170.

60'   8,6km   8,6km/h   5/10

 

15/05/2011

De la sueur, de la fatigue et une belle surprise

Longue et chargée, voilà comment je l'ai ressentie cette semaine.

Lundi : une petite sortie avec des grands bobos aux pieds (voir post-précédent).

Mardi : sortie de fractionné long avec deux séries de 4 x 3'. J'ai sué, j'ai pesté, j'ai persisté et je suis allée au bout.

75'   11.11km   8.9km/h   6/10

Mercredi : repos

Jeudi : sortie en endurance avec comme seul objectif de ne pas dépasser les 150 pulsations. Objectif réussi! Dès que j'étais à 150, je me mettais à respirer calmement et profondement. Et cela marchait, mes puls redescendaient. Est ce que je respire bien en temps normal? Cela ne me paraît du coup pas aussi évident de répondre à cette question. Ce qui est sûr, ce que je n'ai pas une respiration ventrale. Il va falloir que j'approfondisse la question...

81'   11.06km   8.2km/h   7/10

Vendredi : sortie au seuil (3x10'). Misère de misère! J'ai repoussé l'échéance un maximum, mais arrivé en fin d'après-midi, il a bien fallu que j'y aille quand même. J'ai fini, mais là aussi, j'ai sué, pesté et persisté ... et fait une partie des récupérations en marchant.

69'   10.62km   9.2km/h   6/10

Samedi : je suis naze! Tellement naze que je me fais un bi-quotidien : sieste le matin et sieste l'après-midi...

Dimanche : Foulées Fresnoises (5km)

Le ponpon sur le bonnet, la cerise sur le gateau, le beurre dans les épinards!

A l'origine, je voulais faire la course organisée par Handicap International "Courir Ensemble" dans le bois de Boulogne, mais il n'y avais plus de dossard quand j'ai voulu m'inscrire.  J'ai donc pris mon calendrier des courses et suis partie à la recherche de quelque chose de pas trop loin, de pas trop long et qui me tente. Finalement mon choix se porte sur les Foulées Fresnoises, et sur la version 5km.

249371.jpgJe cherche des infos sur le net mais en trouve très peu, juste une affiche, une adresse et une info comme quoi les différentes courses sont gratuites. Dans le monde de la cap qui a tendance a se bobo-yser, où les gens en veulent toujours plus, une médaille, une puce, des ravito champagne-caviar, on ne s'étonne plus de trouver des courses de 10km à 20€ ou des courses spéciales 'fille' à 36, mais des courses gratuites, oui cela surprend! N'empêche, j'irai et tant pis si je n'ai pas de tee-shirt!

Une deuxième passe de recherche sur le net m'apprend que la course est vallonée. Arghhh, j'aime pas ça, le valloné. Mais bon j'irai...

Et finalement Dimanche, j'y suis. Effectivement, les courses sont gratuites. Effectivement, le parcours est valloné. C'est seulement la deuxième édition de cette course, le peloton n'est pas très conséquent, tout au plus 150-200 têtes. Le départ des courses est commun. C'est le maire qui a le revolver pour le coup d'envoi des hostilités, il lance la meute et vient participer à la course dans le peloton, il fera les 5km comme moi. Donc je disais que c'étais valloné, oui, cela l'était bien, 3 bonnes cotes et longues aussi... (56m D+, dixit Garmin à l'arrivée). J'ai marché au début de chacune d'entre elles, histoire de ne pas m'asphyxier et surtout de pouvoir relancer une fois le plat revenu. Mis à part dans ces côtes, je suis plutôt satisfaite de moi.

Satisfaite, tout comme les GB (Gentils Bénévoles) de l'arrivée qui m'ont annoncé que j'étais 3ème femme (heuu, moi??!) et 2ème sénior (heuu, moi???!, z'êtes sûr??)! Wouaa!!!

P5150014.JPG

Et voilà, mon premier podium, avec tout le tralala, une coupe, un magnifique bouquet de fleurs, un bon d'achat chez Casto et la bise du maire. Et tout ça en plus de la rose et du tee-shirt offert à tous, sans oublier la super ambiance avec une fanfare, de copieux ravitaillements et une bonne organisation! Messieurs, les GO et les GB, continuez comme cela! (on a oublié de rester pour la tombola, trop bête).

Après l'explosion de la semaine dernière, je trouve encore une bonne occasion de rire!! C'est trop marrant la cap!!

29'   5km   10.3km/h   8/10

 

 

 

Photo0013.jpg

Après avoir la bise au maire (devant moi), je suis en pleine interview. Cherchez l'erreur (car il y en a une)!

P5150015.JPGEt maintenant, j'ai un tounouvo-toubo trophée à mettre dans notre hall of fame de sportifs amateurs (moi : une coupe de meilleure joueuse d'un tournoi de hand + médaille de championne de jeC+koi toujours en hand + ma médaille du marathon de Copenhague, chéri : un trophée de kart + médaille de champion de jeC+koi de tennis de table + médaille du marathon de Paris)

10/05/2011

Lendemain de course

Hier, pour ma journée de retour au boulot après ... 9 semaines d'absence (Waouuu, pas étonnant que des gens ai eu l'air surpris de me revoir), je m'étais dit que j'allais mettre des chaussures un peu plus fi-fille.

J'aurai pas dû... Mes pauvres petits doigts de pieds ont bien souffert à être tout recroquevillé. Tellement, que le soir venu, même dans mes runnings, ils m'en voulaient encore et ne supportaient plus aucun contact avec quoi que ce soit. Comme je n'en suis pas encore à courir pieds nus sur une plage de sable fin, ils ont au final bien dû suivre les jambes qui, elles, n'en avaient que faire et voulaient sortir pour un petit tour.

Donc hier soir, c'était sortie "lendemain de course". Pas très longtemps, pas très vite (en tout cas au début).

Le pas très longtemps a duré 23'.

Le pas très vite a duré un peu plus de 2,5km. Et j'ai fini par 1km vite (à plus de 11km/h). J'aurai pas du manger avant...

23'   3,66km   9,5km/h   6/10

Et aujourd'hui, j'ai laissé tombé les chaussures de fi-fille...