Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2011

De tout

Oulalalala... J'ai l'impression de ne pas avoir posté ici depuis au moins ... une éternité. C'est que j'ai été très prise ces derniers jours. Et surtout loin de la maison. Cette semaine, c'est récup, cela tombe bien car avec environ 3,8km au compteur je ne peux pas prétendre à grand chose d'autre...

Dimanche dernier, j'ai donc fait la Ronde de Choisy pas très loin de chez moi. Je vous laisse lire le récit de Sylvie (cela me fait gagner 10' de ne pas le faire moi-même...). Il est très bien fait. De mon côté, je suis plutôt contente de mon temps sur ce parcours pas facile et venté. Surtout, il me réconcilie avec moi-même suite à mon dernier 10kil d'il y a 2 semaines complètement foiré.

Ronde de Choisy : 59'08   10km   10,2km/h

Cette semaine, j'ai fait une autre course. C'était mercredi soir. En revanche pas de distance précise (aux alentours de 4km), pas de classement, juste un chrono (qui me plait bien en plus) et un groooooos point de côté. Cette course m'a fait du bien surtout à la tête. Parce que cette semaine, je devais faire le truc qui me plaît le moins au monde, qui me fait stresser un max. Plus que de devoir faire un créneau pour me garer et beaucoup plus que de devoir marcher sur l'eau (par marcher sur l'eau, il faut comprendre sur un pont/passerelle/ponton/autre sous lequel on voit de l'eau bouger, peu importe la hauteur ou la profondeur d'eau). Bref, stress à donf!

Ce truc, c'est prendre la parole en public! Je rentre tout juste d'une conférence où je devais présenter un papier. Et ça, je peux vous dire que cela me stresse. Prendre part à un marathon, à côté, c'est de la gnognotte pour moi. Heureusement que j'intervenais plutôt au début, cela m'a permis de profiter sereinement de la suite et notamment de cette fameuse course entre conférenciers. Pour cette présentation, je suis aussi assez contente de moi, je n'ai pas trop bafouillé, je n'ai pas piqué de fard et (last but nos least) j'ai sû répondre aux questions d'après-présentation. Quand je suis retournée m'asseoir à la fin, j'avais l'impression de m'être allégée d'une chappe de plomb.

Pour cette course, on a fait un beau tir groupé en fin de peloton avec mes collègues. On a bien suivi les consignes du chef : laisser gagner nos clients!! [la deuxième consigne qui était de faire des croche-pieds à nos concurrents, on a préféré ne pas en tenir compte]

Ce week-end, on part s'oxygéner aux Saisies. Cela fait au moins 2 mois que nous n'y sommes pas allé. Alors au programme, cela va être grand air frais pendant un week-end un peu prolongé. Je suis en semaine de récup CAP, cela tombe bien...

Voilà ce que j'espère voir : 

mg-7895-copier-531b-609.jpg

 

Commentaires

Encore bravo pour ton résultat, tu peux faire bien mieux sur un parcours plus roulant ! Peut-être à Vincennes s'il ne fait pas trop chaud ;)
Bonne récup à la montagne !

Écrit par : sydoky | 27/05/2011

Bizarre le point de côté, c'est plutôt les débutants qui en souffrent, nan?
Pareil ici pour ce qui est de prendre la parole en public, alors chapeau que tu l'ais fait quand même! Moi j'ai toujours pas franchi cette barrière alors que la course à pied m'en a fait franchir bien d'autres!

Écrit par : Graziella | 30/05/2011

Les commentaires sont fermés.