Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2011

Ecrire ou courir, j'ai choisi!

Cette semaine a été très chargée. A tel point que j'ai du faire un choix : j'écris une note où je vais courir... J'ai choisi d'aller courir, plutôt que de raconter ce que j'ai couru! Mais là, j'ai du récit à rattrapper.

Tout commence Dimanche dernier où, avec quelques autres 'bloggeurs', nous nous sommes retrouvés à Versailles, dans le parc du fameux chateau du même nom pour une sortie. Alors, on était plein, plein, plein.... :

Noostromo et Shuseth (les GO), Clara, Virginie, Christian, Christophe, Djailla, GregJulien, Kejaj, Laquathus, Maya, Philippe, Runmygeeek, Salvio, Sebrom. Et pour finir moi et mon cher et tendre. Ils ont tous déjà fait un compte-rendu, alors je vais faire ma feignasse et juste vous dire ce que j'ai ressenti : c'était super chouette de voir en vrai des gens dont je suis les aventures dans le monde virtuel d'ordinaire...

Mon seul regret c'est ne pas avoir fait vraiment connaissance avec tout le monde, y'a des prénoms qui m'échappent... et surtout comme je ne connaissais personne, je partais de plus loin.

Pour la sortie en elle-même, Chéri s'est retrouvé dans le groupe des rapides et il en a c*** pour suivre. En ce moment, il se la coule pépère, il s'efforce de faire deux sorties de 7km par semaine, c'est dire, et encore à un rythme de sénateur... Alors là, cela lui a débouché les artères!!

Moi, bien évidemment, j'étais dans le groupe des lents. Des lents pas si lents que ça d'ailleurs, on devait être pas loin des 10km/h quand même. Il fallait me prévenir que cela allait aller aussi vite, je me serait mieux préparée : la psychologie, c'est très important, non mais!!

En tout cas, je reviendrai!

Un peu moins de 10km   un peu plus d'une heure   environ 9.5km/h   9/10

Deux jours plus tard : je fais une petite sortie pendant ma pause du midi. Après Versailles passage en Egypte avec une toute mini-pyramide : 500m - 1000m - 1000m - 500m. Je suis assez contente de moi sur cette affaire, j'ai tenu de bonnes vitesses : 11,3 - 11 - 10,7 et 11,5km/h. Pas mécontente du tout. Faut juste que je vois pour mieux gérer les récups.

53'   8.18km   9.3km/h   8/10

Mercredi : séance le soir (et il fait encore nuit, et j'aime toujours pas ça!). Je pars dans l'esprit de faire quelque chose de trèèès lent. Mais bon, cela m'ennuie assez vite, du coup, sur la fin j'augmente le rythme : tous les 500m, je change d'allure, je passe ainsi d'allure 7' au kilo à 6'24, puis 6'04 et enfin 5'20. Y'a pas à dire, ça aussi, ça débouche les artères.

41'   6.2km   9.1km/h   8/10

Et ce soir : c'est sortie longue. Je pars dans l'idée de faire 1h30. C'est long, 1h30 d'habitude, mais là, j'ai rencontré des connaissances à mi-parcours, je me suis arrêtée quelques minutes (3-4 pas plus). Et comme une naze, au lieu de faire repartir mon chrono, je l'ai arrêté. Du coup, je me suis retrouvée à finir par faire une deuxième sortie de 45' après en avoir déjà fait une. Et bien, c'est 'rafraichissant' de voir que l'on a bientôt fini, 45' ça passe vite. Mon esprit avait complètement oublié qu'il en avait déjà fait autant (il a la mémoire courte, on dirait!).

48'+46'   7km+6.91km   8.8km/h+9km/h   8/10

Sur ce je vous laisse, demain je me lève tôt : on part en vacances! A nous la neige, le soleil, les tartiflettes, le saucisson, le beaufort, ...

Et puis j'oubliais :

Le 20 Février, je cours un 10km à Etampes. Pour info, vous voyez le point de rendez-vous de dimanche dernier, la gare RER de Versailles chantiers, et bien c'est la même ligne, mais tout à l'autre bout!

Et puis surtout : on est en finale, on est en finale, on est-on est- on est en finale!!! Tous devant vos postes dimanche à 17h30!!!

22/01/2011

Vendredi soir...

Ce que j'aime dans les journées du vendredi, c'est la possibilité de partir tôt et de profiter d'une fin d'après-midi et d'un début de soirée pour faire ce que bon me semble.

Cette semaine, j'ai peu vu Chéri, entre mon déplacement de milieu de semaine et son astreinte qui se passe mal (entre les coups de fils et les heures  de 'sauvetage'), on ne se voit qu'en coup de vent depuis mardi. Donc j'avais prévu cap, pas trop long, et puis ensuite soirée tranquille à la maison.

Quand je rentre à 16h30, il n'est pas encore là. Je me prépare à courir et pars. Je prévois une heure. En cours de route, je me sens bien, je prévois de rallonger jusqu'à 10km, puis jusqu'à 1h15. Je me sens vraiment bien, j'aurai bien rallongé encore un peu, mais je n'ai rien pris à manger, ni à boire et surtout Chéri doit m'attendre. Alors je rentre ... mais il n'est pas là.

Je patiente jusqu'à 19h et finis par l'appeler, il rentrera finalement vers 20h. C'est tôt ... comparé au 00h30 de jeudi, mais bon, cela gâche un peu la soirée...

1h15   11.04km   8.9km/h   8/10

J'étais vraiment bien pendant cette sortie. J'adore la sensation que j'ai en ce moment de pouvoir courir longtemps à allure raisonnable et de pouvoir accélérer quand même sur la fin sans me mettre dans le rouge (j'ai fait le dernier km à allure 10kil). J'adore!

21/01/2011

La parité

La parité...

Vous connaissez ce grand mot? La parité au travail. Toute une histoire dans mon entreprise. Depuis septembre de l'année dernière, on a embauché 23 personnes, dont 2 femmes. Cela monte le % homme/femme à .... 4.6%. Quel effort!

Il y a actuellement une enquête réalisée sur le bien être des salariés. Cette enquête est anonyme, il est juste demandé des renseignements permettant de classer les gens dans des catégories définies (les jeunes, les vieux, les expérimentés, les hommes, les femmes, les techniciens, les cadres ...). Je suis la seule dans ma catégorie...

Il y a quelques temps, il y avait eu une étude sur nos toilettes : y en avait-il assez, étaient elles bien reparties vis à vis de l'activité et notamment des gens qui ne sont pas là souvent. Et bien j'ai eu ainsi l'honneur de constater que j'avais des toilettes rien que pour moi dans mon aile de batîment. Je suis toute seule, c'est clair comme ça. Je change de bureau la semaine prochaine, je vais devoir partager MES toilettes maintenant...

Dans l'absolu, cela ne me dérange pas, au contraire, je me sens même plus à l'aise au milieu d'hommes (je préfère discuter sport avec eux que 'gloss' avec d'éventuelles autres), c'est juste ce 4.6% que l'entreprise revendique qui me fait bien rire.

Vive la parité!

19/01/2011

Cela se repète

Cela ressemble à un bis repetita :

- J'ai envie de courir en ce moment, je ne sais pas pourquoi, mais c'est une chouette envie!

- Ce soir, j'ai encore fait des ronds. En revanche, j'ai changé de stade. Je ne suis plus sur un beau revêtement, mais sur une piste en stabilisé. C'est moins bien, mais bien quand même. En fait, je suis en déplacement pour deux jours dans le sud, ce qui m'a obligé de changer de terrain de jeu par la force des choses.

Alors ce soir, j'ai fait une sortie petite mais assez pêchue (en tout cas pour moi), et en accélérant progressivement. A la fin, je suis plutôt nase, mais aujourd'hui encore, je suis contente de ma sortie.

Demain repos : je rentrerai trop tard à la maison pour envisager quoi que ce soit.

37'   6km   9,7km/h   8/10