Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2010

Moi aussi, je fait du bare-footing!

C'était même ma première activité de la journée. Nu-pied de la salle à la chambre et de la chambre à la salle, dans la plus grande diagonale de mon appartement et en 'habits de nuit', histoire de voir ce que ma hanche disait.

Au final, elle ne m'a pas dit grand chose, mais je ne le sentais pas trop, je suis retournée me coucher...

Demain, je pars en déplacement dans l'Ain jusqu'à ...pfff... au moins Septembre. Si l'hôtel est équipé en wifi, je repasserai par ici, sinon, à plus tard et bonnes courses à tous!!

11/08/2010

S'envoyer en l'air

Hier soir, j'ai voulu tester ma hanche. Je ne suis pas allée bien loin. Juste au coin de la rue et je suis revenue. J'avais mal, pas trop mais un peu, alors pourquoi tenter le diable? C'est pas remis d'aplomb, je ne force pas, pourtant je n'ai pas (plus) mal en marchant...

Jeudi, je ne travaille pas, je re-tenterai à ce moment là.

100_6288.JPG

Photo du week-end dernier : une invasion matinale de mongolfières du côté des Saisies avec des atterrissages dans la station

 

09/08/2010

Après les genoux...

Comme depuis déjà un peu plus d'une semaine quand je pars courir ces derniers temps, j'ai mal aux genoux. Vendredi dernier avant ma sortie longue de la semaine, pour ne pas aggraver la situation, j'avais donc modifié le contenu de la séance tout en gardant la même durée. Exit les 3x10' à un rythme plus soutenu et vive la sortie longue tout en endurance.

Tout s'est très bien passé jusqu'à 1h15. A ce moment là, il était temps de me rediriger vers ma maison (jusqu'à maintenant, j'étais dans un parc pour être sur terrain souple, toujours pour mes petits genoux), je repart donc sur du bitûme et comme tout allait bien, j'accélère même un peu. Et là, crac, je sens une douleur assez forte à la hanche, je ralentis, mais c'est toujours là, je marche mais c'est toujours là aussi...

Alors, augmentation de la vitesse ou bitûme, ou les deux??

Sur une échelle de douleur de 1 à 10, je mettrai 2 pour mes genoux (plus une gène qu'autre chose) et 4 pour la hanche.

J'ai eu du mal à dormir la nuit, je m'endors sur le côté et cela appuyait à l'endroit endolori. Malgré tout cela, samedi, la douleur avait presque disparue. Dimanche, je ressentai encore un tout petit point. Aujourd'hui, quasiment rien. Je me réserve encore quelques heures de repos avant de faire une tentative demain.

1h25   12,1km   8,5km/h

 

05/08/2010

C'est pas tous les jours la fête

Hier soir, j'ai eu un moment d'hésitation avant de me chausser. J'y vais, j'y vais pas? J'y vais pas ou j'y vais?

Tout ça parce que j'ai mal aux genoux (le reste c'est fini). Pas plus que la semaine dernière, mais pas moins non plus. Du coup, je ne sais pas trop quoi faire, attendre que cela passe ou continuer de m'entraîner?

Je pense que ce "mal" est lié à ma reprise un peu (ou vraiment!) tambour battant de l'entraînement, ils faut qu'ils se réhabituent à l'effort. En tout cas, dès qu'ils sont chauds, je ne sens plus rien. Est ce que c'est pour ça que j'ai tendance à trop m'habiller en ce moment et à crever de chaud rapidement?

Donc hier, au final, je suis quand même partie pour la séance du jour. Rien de bien exaltant : 45' en endurance. Au départ, je suis vraiment partie cool : 7'30 au km. J'arrivais même à respirer uniquement par le nez! Au bout de 25', j'en ai eu marre de ce train de limace. Et là, obligée de respirer un minimum en ouvrant la bouche...

45'   6,57km   8,7km/h