Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2009

La technique des petits pas

De par ma nature je suis plutôt timide et je n'aime pas me mettre en avant. Alors forcément quand je me suis retrouvée dans ce guet-apens de devoir faire une présentation orale, cela a provoqué chez moi, pas une réaction de panique, mais un stress important.

Alors ma technique dans ces cas là, c'est d'y aller petit à petit, petite étape par petite étape, et surtout de ne pas regarder le résultat attendu au final.

conference_technique.jpgLundi toute la journée j'ai fignolé ma présentation, histoire de la connaître comme il fallait et j'ai même envisagé les questions que l'on pourrait me poser, histoire d'anticiper et de ne pas être prise au dépourvue. J'ai choisi une tenue suffisamment classe mais confortable quand même. Je suis arrivée suffisamment tôt le matin pour ne pas être prise au dépourvue, j'ai vérifié que ma présentation s'ouvrait bien sur l'heure du midi (je passais à 15h).

Pendant que les autres passaient, j'ai bien regardé comment ils faisaient avec le micro, le pointeur, est ce qu'ils regardaient l'assemblée ou par terre, ... Enfin bref, à 15h quand mon tour est arrivé, c'est clair que je n'en menais pas large mais j'étais prête. J'ai démarré avec une voix un peu chevrotante, j'ai un peu tatonné dans mon attitude (je ne voulais pas regarder en permanence la projection mais regarder l'assistance me déstabilisait), j'ai fait un lapsus (pas du tout révélateur d'ailleurs). J'ai eu peur d'aller trop vite mais je n'arrivais pas à ralentir mon débit d'élocution...

Bon ... pour une première on va dire que cela allait, mais peut mieux faire. En plus, j'étais la seule oratrice et la plus jeune aussi. On voyait bien que les autres avaient plus de bouteille que moi.

La seule chose à laquelle je ne m'étais pas préparé, c'était le nombre. Je pensais qu'il y aurait à tout casser 50 personnes. Ebénon! Il y en avait environ 150. Et 150 personnes dans un peloton sur une course, cela fait pas beaucoup, mais dans une salle de réunion, 150 , c'est énorme, surtout quand elles sont là pour vous écouter.

Enfin, c'est fini, j'espère ne pas en refaire de sitôt... C'est vraiment pas mon truc!

En rentrant hier soir à la maison, j'ai on ne peut plus apprécié ma sortie course à pied post-stress. J'ai pas couru longtemps ni vite mais j'ai inclus une côte en fin de séance. Cela devait faire pas loin de 2 mois que je n'en avais pas fait. Et j'ai été agréablement surprise du résultat!

40'   5,53km   8,3km/h   Pas de cardio

Par contre, je trouve que je me traîne, mais qu'est ce que je me traîne... Je me demande si le réglage d'étalonnage de mon accéléromètre n'est pas out depuis que j'ai changé la pile de la montre. Je verifierai cela ce week-end.

Commentaires

Hello,

je suis sur que ta presentation fut superbe ! c'est en forgeant qu'on devient forgeron !
Bon courage pour la suite !

Écrit par : izhonu | 25/11/2009

Les commentaires sont fermés.