Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2009

Le moral dans les chaussettes

Je suis toujours en déplacement, et cela commence à me gaver. Deux semaines, c'est ma limite de tolérance. Et deux semaines, c'est demain, et cela me gave... Heureusement que je rentre!

J'ai pas couru depuis dimanche, et ça aussi cela me gave, en plus d'ici à dimanche, je ne ferai rien non plus... Heureusement, que c'est ma semaine de jus d'avant course, sinon cela aurait été pire!

J'ai mal au bide, au crâne, j'ai peut être même de la température. J'ai quasiment rien mangé depuis hier midi parce que ça passe pas. Et cela me gave aussi!

Mais le pire, c'est que je prends tout trop à coeur. Dans ce cas précis, il faut comprendre : tout=travail. Ca me gave de voir que pour une pseudo stratégie d'entreprise, on va mettre en l'air les liens que moi (et les autres qui travaillent avec moi) avont réussi à nouer avec notre client. Cela me gave de me mettre dans cet état pour ça, pour quelques personnes qui font du raisonnement à court terme alors que dans notre domaine d'activité, il faut raisonner à long terme. Et ça me gave encore plus de voir, que ce client, il est prêt à discuter avec nous sur le sujet pour une vision à long terme. Et que notre seule réponse, c'est                         (un grand blanc, car on ne fait rien!!!). Ca me gave d'être en face de ce client (que j'adore) et de ne pas pouvoir lui donner de réponse sur notre stratégie car on part du principe que c'est impossible. Cela me gave de ne même pas essayer!

Cela me gave de pleurer pour ça, toute seule devant mon ordi dans ma chambre d'hôtel et d'envoyer des mails lapidaires à mes collègues en mettant mes N+1 et N+2 en destinataire. Plus qu'un niveau et j'en parle au DG... Et le pire, ce n'est même pas que je veux que l'on suive mon avis, je veux juste que l'on étudie les pistes, que l'on fasse des cotations, des scénarios et surtout que l'on en discute avec notre client. C'est pas demander grand chose, non?

Et je ne parle même pas du courrier que je voulais envoyer à ce client pour le remercier de nous avoir choisi pour ce contrat (puisqu'il arrive à terme) et que personne ne veux envoyer pour toujours cette pseudo stratégie. Je voulais juste dire merci et faire un retour d'expérience sur notre changement d'équipement. C'est pas là lune, non?

Cela n'a pas grand chose à voir avec la CAP, tout ça. Sauf peut être qu'il faut persévérer pour avancer malgré les détraqueurs...

En tout cas, ce soir, ça va pas...

 

Commentaires

Hebeh....

C'est sûr que quand le boulot ne va pas, la tête ne va pas non plus quand on prend les choses à cœur (c'est aussi mon cas, particulièrement ce soir tout comme toi).

J'ai malheureusement pas beaucoup de conseils à te donner, je suis dans le même cas et j'arrive pas non plus à m'en sortir (je vais faire que 2 sorties finalement depuis dimanche...). Alors juste bon courage :'(

Écrit par : Cédric | 08/10/2009

Quand je suis dans une situation comme la tienne et que je suis hyper désagréable, j'essaie de chausser mes runnings et de faire un petit tour, ça permet de prendre un peu de recul et de lâcher prise.

Écrit par : K'koud | 08/10/2009

Encore 2 jours à tenir. Et bonne course pour dimanche ! Ça ira mieux après les 20 km.

Écrit par : K'koud | 08/10/2009

Hey !

allez j'ajoute aussi un petit commentaire, çà te remontera le moral !
Lire ta MàJ à 23h me donne mal à la tête ! des fois c'est si evident et si peu facile ! tu n'es pas seule sul l'affaire. et puis quand tu chausseras tes runnings tu oublieras.

bon courage pour dimanche!

Izhonu

Écrit par : Izhonu | 08/10/2009

Rasmette , c'est pour cela aussi que l'on va courir...
Courage

Écrit par : stef | 09/10/2009

Quand je suis dans le même cas que toi, il n'y a qu'une seule chose qui peut me calmer, je fais comme H'koud je chausse mes runnings et m'en vais faire une petit tour en essayant de me vider la tête. C'est la seule solution que j'ai trouvé pour faire baisser la pression ;)

Écrit par : pascal77 | 09/10/2009

Un gros calin pour te remonter le moral.... :)

Écrit par : zen-abelle | 09/10/2009

j'comprends mieux ton billet d'après ....
que dire !
nous sommes que peu de chose lorsqu'il s'agit de stratégie ....
j'ai participé honte à moi à fermer un fournisseur en France ( 110 personnes à la lourde ) et j'ai participé à choisir un fournisseur en Chine ........ mais quel choix j'avais ?
dire NON et me barrer ???
je l'aurai peut être fait à 25 ans....mais pas à 42 !!! lâche peut être ! égoïste surement !
tiens je te conseille d'aller voir le syndrome du titanic ..... ça bouge ça va bouger le monde est fou !! mais il faut garder espoir !!!

Écrit par : riri | 10/10/2009

Les commentaires sont fermés.